Comment choisir un webmaster ?

Publié le : 06 décembre 20184 mins de lecture

Il est difficile de trouver un webmaster qualifié pour le projet web parmi tous ces webmasters sur le marché. Pour réduire ce choix à 3 webmasters maximum, il faut :

  1. établir un cahier des charges précis : niveau de qualité, délais, livraisons par lot, utilisation d’open source ou non, charte graphique, pages web, services, fonctionnalités, référencement, design, maintenance, évolution, etc.
    Il est important de savoir que le résultat final de votre site web sera à l’image du cahier des charges. De plus, un (gros) cahier des charges précis et complet découragera les webmasters les moins motivés et les moins sérieux ;
  2. définir les priorités du site web (charte graphique, services, référencement, design, etc.) en les synchronisant avec votre stratégie (commercial, marketing, communication, etc.). Cela permet aussi d’identifier les parties techniques et les fonctionnalités les plus importantes du site web, et d’orienter votre choix vers le profil webmaster le plus adapté.
  3. déterminer le profil du webmaster parfait : comme pour un recrutement, il faut trouver le profil le plus proche du candidat idéal. Par conséquent, énumérer tous les caractères indispensables du plus important au moins important.
    Les critères doivent être précis et surtout vérifiables. Par exemple :

    • à la place de bon webmaster, remplacez par webmaster ayant au moins 5 ans d’expérience. Même si cela ne renseigne pas sur le niveau de compétence, vous exigez un minimum d’expérience. Ajoutez également le domaine, la technologie, l’environnement : flash, PHP, CMS, e-commerce, etc.
    • évitez les termes vagues tels que site web de qualité, préférez conforme aux recommandations du W3C. Cela vous assure un minimum de rigueur de la part du webmaster, et la compatibilité de votre site web sur les navigateurs les plus utilisés.
    • au lieu de compétent en référencement, indiquez plutôt expérience en référencement réussie avec exemples à l’appui. Vous aurez au moins une preuve de réussite sur une expression clé et de la technique employée.

Un indice qui ne trompe jamais : le site web du webmaster lui-même. Si ce dernier n’y apporte pas le meilleur soin, comment peut-il satisfaire votre demande ?

Visitez le site web du webmaster pour connaître son travail, sa rigueur et son expérience :

  1. quels sont vos impressions sur le design (sobre, soigné, séduisant, lourd…) ? Pourquoi ce choix de thème et de couleurs ?
  2. la prise en main du site web est-elle facile ? Comment est la navigation ? Trouvez-vous aisément les informations ?
  3. quel est le temps de chargement des pages web ? Est-ce rapide, correct, trop long ?
  4. quelle est la qualité du site web ? Est-il conforme aux recommandations du W3C ?
  5. comment le site web est-il optimisé pour les moteurs de recherche ? Y a-t-il une stratégie de positionnement ?
  6. posez-vous les questions techniques et fonctionnelles : pourquoi il a fait comme ça, pourquoi il y a ceci, pourquoi… ?

Sachez que l’atout d’un webmaster est la polyvalence, car il peut intervenir sur le design, marketing, développement, éditorial, intégration, réseau, système, base de données et référencement… Par contre, il est humainement impossible qu’il soit un expert dans tous les domaines métiers. Par conséquent, ne vous attendez pas à ce que le webmaster sache tout faire et bien, ou alors adressez-vous à une agence web ou à une SSII qui saura faire intervenir les spécialistes attendus (avec stagiaires ?).

Prenez le temps de choisir votre webmaster, car un webmaster c’est comme un médecin, il y va de la vie de votre site web, donc de votre activité professionnelle ou commerciale. Le fait de vous tromper, risque de vous coûter beaucoup en temps et en argent.

Le temps est votre ami, et le webmaster est votre partenaire professionnel pour la vie…

Plan du site